Témoignage de Christelle – Cénacles

Lors de ma conversion il y a trois ans, je ne connaissais pas de chrétiens pratiquants. A l’époque, je rencontrais beaucoup de difficultés à parler de ma foi avec mon entourage qui ne comprenait pas ce qui m’arrivait.

J’ai alors rencontré le Père Pascal, le curé de ma paroisse, qui m a conseillé d intégrer un cénacle : celui du « jardin des oliviers »… Lors de ma première rencontre avec les paroissiens qui s’y réunissaient, j ai été accueillie à bras ouverts avec une grande fraternité, comme si nous nous connaissions depuis longtemps.
J’ai ressenti beaucoup d’amour, une grande union entre chaque membre ! Et surtout le plus important : aucun jugement.

J ai découvert que je n’étais pas seule à vivre l’expérience d’une conversion soudaine, chacun a raconté sa propre expérience en se présentant à moi… J’étais pleine de joie, il n’y avait aucune pudeur à échanger sur la foi ! Je me souviens de la première fois que je suis sortie de ce premier cénacle : j’avais l’impression d’avoir trouvé une deuxième famille : une famille dans le Christ.

Depuis, une grande amitié, une grande unité, une grande intimité se sont installées entre nous, malgré nos différences qui font notre richesse. Nous nous réunissons tous les 15 jours et chaque partage et très intense. Je sens une grande communion entre nous que ce soit en Cénacle ou hors cénacle. Lorsque l’un de nous est dans la difficulté, nous nous soutenons par la prière. Nous nous aimons d’un amour fraternel dans le Christ et ensemble, avec le Seigneur, je me sens plus forte dans l’épreuve.

Christelle K.

Activités à la une